top of page

Bien préparer les vacances!






Un mois avant les vacances, est-ce que vous n’avez pas une petite tendance à vous répéter le matin: "Allez, courage, c’est bientôt les vacances” ou bien “J’ai vraiment besoin de vacances” ou carrément “Je n’en peux plus, vivement les vacances”. Oui, ces phrases vous disent quelque chose. Je sais….moi aussi je me les suis souvent répétées.


Dans un premier temps, j’ai envie de vous dire que ces phrases sont tout à fait normales quand on a donné pendant tous ces longs mois, une immense partie de notre énergie au travail, à recevoir les patients, à subir la pression du timing, l’agressivité et en même temps gérer votre vie personnelle. Il faut être au top partout et

partout à la fois.


Et durant ces vacances tant attendues, quel profil envisagez-vous d’être cette année?


Farniente, plage, soleil, sieste, lecture….ce que vous ne faites que trop rarement durant l’année





Activités sportives, longues randonnées, paddle, tennis, que vous rêvez de faire

pendant toute l’année.







Ranger, bricoler, nettoyer, tout ce que vous avez envie de faire chez vous depuis des mois….









Bien évidemment, il y a souvent un mix. Mais dans tous les cas, ce que l’on désire tous le plus, c’est de profiter pleinement de ses vacances pour se retrouver, se ressourcer, penser à soi avec pour seul objectif de revenir avec une motivation retrouvée, une envie de donner aux autres, une énergie positive. Vous ne pouvez pas donner, si d’abord vous n’êtes pas bien

vous-même.


Hélas, il y a souvent un hic dans tout cela!



On est enfin en vacances et…..on ne peut s'empêcher de penser au cabinet, à tel ou tel patient, à telle démarche que l’on devra faire quand on rentrera, à ce que l’on voudrait mettre en place à la rentrée, un problème managérial. Cela peut parfois sembler être positif quand vous êtes dans la créativité de quelque chose qui va vous mettre en joie, mais trop souvent c’est un goût amer comme celui d’un message désagréable reçu sur la boîte mail qui tracasse pendant des heures ou des jours…..


Vous faites partie des personnes qui partent en vacances le cœur léger et sans ces questions, c’est top! C’est que vous avez instauré un rituel avant votre départ qui vous permet de libérer votre esprit! Bravo




Si au contraire, vous vous retrouvez tout à fait dans ce que je viens d’évoquer et que vous souhaitez enfin passer des vacances sans penser au travail. La réponse est qu’il va falloir se décider sincèrement à préparer vos vacances. De la même façon que vous faites des séances intensives d’abdo avant de partir sur la plage!!!!On se prépare plusieurs semaines à l’avance.



Objectif de cette année: lâcher prise pendant mes vacances!


Comme pour tout objectif que l’on se donne, il va falloir le décomposer en petites actions successives, qui vont vous permettre de s’en approcher. Nous allons donc utiliser la méthode SMART (Simple, mesurable, ambitieux, réaliste, temporel, écologique) pour se motiver


S Je souhaite préparer mon départ en vacances.

MJ’ai 1 mois pour me préparer.

A Je vais mettre en place une méthode que l’on me propose sans a priori et en

effectuant tous les exercices.

R Je pense que c’est réalisable dans le temps imparti.

T Chaque jour je vais mettre en place des actions simples.

E C’est pour mon bien-être mais aussi ceux de mes patients qui me retrouveront

en pleine forme à la rentrée.




Les 6 clés pour préparer vos vacances:


1. Accepter que vous ne pourrez pas tout faire, pour tout le monde avant les vacances:


Si vous programmer de faire trop de choses, de vous ajoutez et ajoutez encore des patients, pour rendre service, dans une trop courte période, en étant fatigué de tous ses derniers mois travaillés, vous pouvez être sûr qu’il y aura un problème, un mail ou un appel désagréable qui vous gâchera les vacances.

Et oui, vous êtes avant tout, des êtres humains, pas des machines….



Vous avez le pouvoir de dire “non”, c’est trop. et vous avez la possibilité d’accepter que tout le monde ne sera pas satisfait. C’est dans votre intérêt, dans celui de votre équipe et des patients.



2. Regardez vos mail, la boîte devra être mise à zéro avant votre départ



Si vous n’avez pas de remplaçant ou d’assistante au cabinet pour répondre aux questions de vos patients, il est normal en tant que professionnel de santé de regarder ses mails au minimum deux fois par semaine afin de pouvoir rassurer un patient s’il existe une véritable urgence.


Lorsque vous regarderez vos mails pendant vos vacances, il sera moins désagréable de n’avoir que quelques mails plutôt qu’une longue liste de mails, vous rappelant tout le travail qui aurait dû être effectué ou qui vous attend dès la rentrée.



3. Organiser une réunion d’équipe



- Demandez à votre/vos assistante(s), secrétaire(s), les choses qu’elles pensent que vous devriez traiter avant de partir.

- Organiser la répartition des tâches que vous pouvez déléguer en donnant une date finale d’exécution. Il est important de ne pas tout reporter à la dernière semaine.

- Vous mettre d’accord avec vos collaborateurs, associés, remplaçants qui ne seront pas en congé, des patients qui pourraient avoir une demande ou un problème pendant votre absence et leur donner les éléments pour pouvoir recevoir ou guider votre patient.

- Prendre contact avec confrères situés dans votre secteur, qui travailleront pendant vos congés et lier un véritable contact confraternel d’entraide durant ces périodes de vacances.


Nous sommes des êtres sociaux avant tout et nous avons besoin des uns et des autres.



4. Faites votre to do liste


Maintenant que vous avez réunies les tâches à accomplir, il va falloir permettre à votre cerveau de se délester de toutes les choses que vous avez à faire. Le meilleur moyen est de prendre sont notebook et de les écrire pour y voir plus clair.

Ainsi vous pourrez ensuite classer toutes ces tâches dans ce tableau.


PAS IMPORTANT ET PAS URGENT

Ce sont les distractions

URGENT ET PAS IMPORTANT

C'est souvent une illusion d'urgence

IMPORTANT ET URGENT

Ce sont les demandes insistantes à déléguer au possible

​TRES IMPORANT ET PAS URGENT

Ce sont les choses à faire avant votre départ


  1. Traiter tous les mails

  2. faire une réunion

  3. faire un mail indiquant les dates de congés, les dates d'ouverture du secrétariat

  4. ranger le bureau

Une fois ce tableau établi, vous verrez clairement les choses nécessaires à faire avant le départ. Le reste ce ne sera jamais fait et c’est OK, délégué ou à votre fait retour.



5. Informer que vous serez prochainement en vacances



Vous allez bien sûr mettre une réponse automatique mail ou répondeur lorsque vous serez absent, mais le fait d’informer à l’avance les jours de congé permet souvent d’avoir moins de désagrément, une fois que vous serez parti. Les gens (patients, personnel, collaborateurs….) vous poseront les questions utiles avant votre départ.


Donc mettez des affiches, à la fin de vos messages mail, à la fin de vos courriers, qui donnent vos dates de congé. Vous aurez bien prévenu les gens, qu’après cette date, vous n’êtes pas dispo!


Je vous rappelle également que vous avez le droit vous aussi de prendre des vacances.


6. Préparer votre retour


Est-ce que la phrase “en un jour, j’ai perdu tous les bénéfices des vacances” vous parle?


Et bien, c’est parce que le retour des vacances se prépare aussi bien que le départ.


Il existe quelques moyens de se préparer à ce retour, à vous d’en trouver qui vous parlent:


- Rentrer deux jours avant la reprise, ce qui vous laissera le temps de ranger vos valises, profiter de votre maison, retrouver des habitudes, réadapter les horaires de lever et de coucher…..Si vous commencez directement le lendemain, c’est certain, l’épuisement vous guette.


- Acheter vous avant de partir, quelque chose qui vous fera plaisir en revenant (boîte de thé, nouveau cahier pour vos notes, nouveau matériel….) Ainsi vous retrouverez un petit cadeau à votre retour.


- Ne chargez pas trop votre planning les 3 premiers jours, ce qui permettra de:

- lire les mails importants,

- de répondre aux appels téléphoniques qui retiennent votre intérêt,

- faire le point avec les assistante(s), secrétaire(s), collaborateur(s)

- préparer tranquillement votre to do liste et votre tableau pour le mois de septembre.




Il sera alors temps d’organiser la mise en place des

“bonnes résolutions de la rentrée”





45 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Kommentare


Post: Blog2_Post
bottom of page